Les femmes et le cannabis: 7 utilisations historiques reconnues

Note de notre lecteur

[Total: 0 Moyenne: 0]

A travers l’histoire, il y a eu plusieurs voies secrètes à travers lesquelles les femmes du monde entier ont utilisé les diverses propriétés de la plante de cannabis.

Comment pensez-vous qu’elles se sentent en mettant sur leur corps nu une quantité

les femmes du monde entier ont utilisé les diverses propriétés de la plante de cannabis

les femmes du monde entier ont utilisé les diverses propriétés de la plante de cannabis

généreuse de la graisse de mouton et de l’huile de cannabis? Il ne semble pas si longtemps, de nombreuses femmes européennes ont expérimenté ce sentiment.

Alors que dans les Etats-Unis récemment, des enquêtes sont menées sérieusement sur les usages médicinaux de la marijuana, au cours des siècles, de nombreuses femmes à travers le monde utilisaient ses feuilles et fleurs comme analgésique ou pour améliorer leur vie sexuelle.

Ici, nous citons certains usages moins connus du cannabis des femmes:

1- Le frottement avec le cannabis pour traiter l’inflammation dans la poitrine: Le cannabis a été utilisé pendant de nombreuses années en tant que traitement pour la peau. Au XIe siècle, les femmes utilisaient du cannabis pour traiter l’inflammation dans la zone de la poitrine pour l’abrasion localisée. Les herbes médicinales à The Old English Herbarium, disent: « tout d´abord pulvériser la plante avec la graisse, puis mettre le cannabis dans la poitrine et l´enflure va baisser. » Des documents anciens montrent qu’une méthode de traitement similaire a été pratiquée au XIXe siècle en Allemagne et en Autriche: « Le cannabis est recommandé pour appliquer sur la poitrine douloureuse de la femme qui a eu un enfant « .

Cannabis pour traiter l'inflammation dans la zone de la poitrine pour l'abrasion localisée.

Cannabis pour traiter l’inflammation dans la zone de la poitrine pour l’abrasion localisée.

2- Smoothie de marijuana pour améliorer la vie sexuelle: A partir du VIIe siècle, l’usage de cannabis dans la culture indienne a été utilisé pour l’activité sexuelle et était particulièrement fréquente. La boisson indienne appelée bhang (maintenant dans toute la région) est habituellement un mélange de cannabis avec du lait, de l’eau et d’autres herbes qui créent un « Smoothie de marijuana, » les hindous le boivent actuellement pour améliorer, entre autres choses, leur vie sexuelle.

La boisson indienne appelée bhang, un mélange de cannabis avec du lait

La boisson indienne appelée bhang, un mélange de cannabis avec du lait

3- -les médecins signalent le cannabis pour les maladies de transmission sexuelle: Au cours du dix-septième siècle, un médecin allemand a

le cannabis pour les maladies de transmission sexuelle

le cannabis pour les maladies de transmission sexuelle

annoncé le cannabis comme un médicament efficace contre la gonorrhée. La recette recommandée par la prescription médicale, consite à faire bouillir la plante de cannabis, avec la noix de muscade et boire le liquide. En 1869, un commissaire dans l’Ohio, Etats-Unis, a donné l’argument que la consommation de cannabis en combinaison avec du lait et du sucre toutes les quatre heures pendant une semaine assure une immunité totale contre diverses maladies sexuellement transmissibles. Les femmes qui travaillent dans la prostitution au XIXe siècle en Iran et dans de nombreuses parties du monde, ont consommé du cannabis pour le traitement de diverses infections bactériennes découlant de leur profession exigeante.

4- Le cannabis dans le but de soulager la douleur durant l´accouchement: Aujourd’hui les institutions médicales ne recommandent pas

Le cannabis dans le but de soulager la douleur durant l´accouchement

Le cannabis dans le but de soulager la douleur durant l´accouchement

l’usage du cannabis pour les femmes enceintes, en raison de l’absence d’informations sur la consommation à long terme. Cependant, dans la période de l’Egypte ancienne, le cannabis est le plus largement utilisé chez les femmes qui accouchaient.

Les Egyptiens maintenaient le mélange de cannabis avec du miel et mettaient ce matériel en contact avec le vagin pour aider. En 1851, la revue médicale de l’Université d’Edimbourg, publié que le cannabis “avait un effet énorme sur les contractions utérines qui se produisent durant l´accouchement. »

5-Le traitement de la migraine avec le cannabis: En Iran au XIXe siècle, un mélange de jus de graines de cannabis avec d’autres plantes s´utilisaient pour le traitement de la douleur de la migraine et la maladie. En 1942, le rédacteur en chef du Journal de l’American Medical Association, Morris Fishbein, a émis une recommandation de consommer du cannabis pour des migraines et surtout pour les femmes lors des règles.

6- L’allégement du cannabis au cours de périodes menstruelle: Au XIXe

sirop "Dysmenine" contenant du cannabis pour soulager les douleurs menstruelles

sirop « Dysmenine » contenant du cannabis pour soulager les douleurs menstruelles

siècle, la reine d’Angleterre reçevait des doses mensuelles de cannabis de son médecin personnel pour soulager la douleur de son cycle. Alors que dans la même période aux États-Unis quelques femmes le consommaient sous forme de sirop « Dysmenine » contenant du cannabis pour soulager les douleurs menstruelles.

7- Les femmes Vierges utilisent le cannabis comme ramollissement du contact sexuel: Au cours des années 30 en Russie, les jeunes femmes mariées utilisaient « Nasha » (cannabis) avec de la graisse de mouton pour soulager la douleur de son dépucelage. Une autre raison pour usage de cannabis la nuit de noces était par les propriétés qui stimulent le désir sexuel.

Source: Cannabis Israel

the author

Apprenant et fournissant des connaissances quotidiennement sur le secteur du cannabis. Je rédacte des nouvelles et des entrées relatives à la culture du cannabis. Même si les derniers résultats ont été très positifs, ne jamais oublier: ils peuvent toujours être améliorés.

No comments yet.

HAVE SOMETHING TO SAY?