Fille de 12 ans guérie de crises mortelles en prenant l’huile de cannabis
La banque de graines de Cannabis avec le meilleur rapport qualité-prix

Note de notre lecteur

[Total: 0 Moyenne: 0]


Annalize Lujan, de 12 ans de Tucson, Arizona, a été diagnostiquée au mois d’Avril d´un syndrome rare d’ épilepsie qui lui causaient des crises constantes. Elle a été induite par le coma pour prévenir les lésions cérébrales possibles et un traitement ultérieur avec du cannabidiol (CBD) semble avoir aidé à guérir ses crises.

 

A douze ans Annalize Lujan a subi une crise invalidante et ses parents se sont précipités vers un hôpital où elle a été induite à un coma pour éviter des dommages au cerveau. Elle a ensuite été diagnostiquée avec une épilepsie rare comme une infection associée à des crises fébriles par la maladie.

 

Les médecins ne pouvaient pas la faire sortir du coma jusqu’à trouver une méthode efficace qui permettrait d’éviter des crises qui pourraient lui causer de graves dommages.

 

La mère de la jeune fille a vu que les médicaments conventionnels n’ont pas aidé sa fille et a enquêté sur d’autres options. Elle a découvert un médicament dérivé du cannabis, le cannabidiol, ou CBD, et l’enfant, après avoir reçu trois traitements avec cet extrait a pu sortir du coma.

Annalise maintenant ne souffre plus de crises constantes

Annalise maintenant ne souffre plus de crises constantes

 

Annalise maintenant ne souffre plus de crises constantes et récupère ses capacités cognitives.

 

Les scientifiques de l’ Université de New York et l´Hôpital pour enfants Great Ormond Street ont trouvé que le cannabidiol réduit les attaques d´épilepsies rares de moitié. Les chercheurs dans le domaine ont exprimé la nécessité de poursuivre les recherches sur les bienfaits du cannabis dans cette question.

 

Les parents ont appris que le cannabidiol avait été étudié pour le traitement des épilepsies, entraînés par l’utilisation dans le traitement de sa fille. L’huile CBD contient des niveaux très faibles de THC (substance psychoactive) et l’euphorie de la marijuana n´est pas ressentie.

 

Dans les deux jours après le traitement, Annalize Lujan s´est guérie de ses crises constantes, le 8 mai. Aujourd’hui, la jeune fille se remet de ses fonctions cognitives qu´elle avait avant de souffrir les crises.

 

Une étude récente de l’Université de New York et le Great Ormond Street a constaté que le sirop, une fois par jour, réduit les saisies de 48 pour cent chez les mineurs de 18 avec syndrome de Dravet, une forme rare et sévère de l’épilepsie.


Bien qu´ils ne comprennent toujours pas précisément comment le composé du cannabis contrôle les symptômes de l’épilepsie, il est censé agir sur le système endocannabinoïde qui est lié à un large éventail de processus physiologiques.

 

Source: Lamarihuana  –  Photo: dailymail

the author

Apprenant et fournissant des connaissances quotidiennement sur le secteur du cannabis. Je rédacte des nouvelles et des entrées relatives à la culture du cannabis. Même si les derniers résultats ont été très positifs, ne jamais oublier: ils peuvent toujours être améliorés.

No comments yet.

HAVE SOMETHING TO SAY?