Faire des économies dans da culture du cannabis en intérieur

Note de notre lecteur

[Total: 7 Moyenne: 3.7]


 

Chers Cannalovers!

 

Aujourd’hui, je veux vous parler de certains des moyens les plus efficaces pour améliorer le coût de production de vos bourgeons. Certains des concepts que nous allons mentionner vous les connaissez déjà, mais comme beaucoup d’entre vous nous posent des questions, nous avons préféré les souligner en écrivant quelques lignes.

 

Nous voulons tous que notre récolte nous donne le maximum de production avec le minimum de coût💰, en utilisant le minimum de ressources et en utilisant le minimum de temps possible, mais sachez qu’aucune méthode n’est parfaite à 100%, car dans la nature il n’ y a pas de méthode qui nous apporte la panacée cannabique, en nous donnant d’excellents bourgeons sans offrir un minimum d’effort et de dévouement.

 

La technique, et la technologie que nous vous présentons vous permettront d’optimiser le rendement obtenu, en terme de nombre de grammes de bourgeons secs par watt d’énergie électrique consommée dans votre culture intérieure.

 

Comme vous le savez, la culture du cannabis à l’intérieur, soit à partir de graines de marijuana féminisées, soit à partir de graines autofloraison, exige de connaître le comportement de la plante contre l’éclairage artificiel pour chaque stade de son cycle végétatif, de sorte que nous appliquons le nombre d’heures de lumière dont les plantes ont besoin, ainsi que le spectre de lumière nécessaire, tant pour la phase de croissance que pour la phase de floraison.

 

Énumérons les facteurs fondamentaux qui influent directement sur le rendement de votre culture, mesurés en grammes de cannabis par watt consommé:

 

 

1-Photopériode dans les variétés photodépendantes

 

Si nous avons choisi une graine féminisée (ou photodépendante) nous devons manipuler le nombre d’heures de lumière que les plantes reçoivent, pour ce faire nous pouvons programmer la mise au point en utilisant une minuterie.

 

Timer Nutrimatic

Timer Nutrimatic

 

 

Et attention! Parce que c’est un élément très utile pour optimiser notre consommation d’électricité.

 

Dans la phase de croissance, lorsque les plantules ont leur première paire de feuilles, elles peuvent être placées sous la lumière du spot à haute intensité.

 

Concentrés sur le fait que ce que nous voulons, est que cette phase dure le moins possible, nous devons veiller à ce que nos jeunes plantes reçoivent le plus de lumière possible, pour cela nous programmerons sur la minuterie un nombre d’heures d’éclairage de source lumineuse de 18 heures, avec 6 heures d’obscurité.

 

Nous optimisons ainsi la croissance de nos plantes.

 

Cette phase ne devrait pas durer plus d’un mois, selon si son développement racinaire est satisfaisant ou non. Ce que nous voulons pour ce mois-ci, est obtenir le plus de masse végétale possible.

 

Une fois en floraison, nous pouvons faire ce qui suit pour optimiser le coût de l’électricité:

 

👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Au cours de la première et de la deuxième semaine de floraison, nous programmerons la minuterie à 11 heures de lumuère et 13 heures d’obscurité.

Pour la troisième et quatrième semaine de floraison, pendant 10´5 heures de lumière et 13´5 heures d’obscurité.

Dans la cinquième et sixième semaine de floraison, nous programmerons en 10 heures de lumière et 14 heures d’obscurité.

Durant la septième et huitième semaine de floraison, nous laisserons allumé pendant 9´5 heures et 14´5 heures d’obscurité.

 

Pour mener à bien cette méthode vous devez choisir des variétés de cannabis très productives et à courte floraison, car la génétique très sativas ont besoin d’un nombre élevé d’heures de lumière, et beaucoup d’intensité, pour donner une production plus que satisfaisante.

 

Presque 100% des variétés Indica ont très bien fonctionné avec cette méthode, fournissant des performances de plus d’un gr/Watt en utilisant 315W équipement d’éclairage haute intensité LEC.

 

 

Kit D'Éclairage LEC Philips Électronique 315W

Kit D’Éclairage LEC Philips Électronique 315W

 

 

2-Photopériode dans les variétés autofloraison

 

Si nous aimons les variétés autofloraison, nous mettrons nos filles sous les projecteurs dès que les plantules montreront leur première paire de feuilles.

 

Comme pour les féminisés, nous devons accélérer la croissance des racines pour développer la masse végétale dans les plus brefs délais, pour cela nous programmerons la minuterie du luminaire à 20 heures de lumière et 4 heures d’obscurité.

 

Afin d’optimiser son rendement mesuré en grammes de bourgeon par watt consommé, nous pouvons reprogrammer la minuterie une fois que la plante a commencé à fleurir, la laissant à 18h, bien que nous puissions toujours la diminuer si nous constatons que la croissance des plantes a été satisfaisante, et sa floraison répond aux attentes dans le temps et la masse végétale.

 

Tout dépend de la génétique choisie. Avec des variétés THC-rich comme l’OG Kush Autofloraison de PEV Bank Seeds, nous sommes toujours dans le droit chemin.

 

 

 

Og Kush Autoflowering

 

Og Kush Autoflowering de Pev Bank Seeds le bijou américain riche en CBD et autofloraison…

Caractéristiques
Type: Auto – féminisée
Génétique: OG Kush, Haze Auto
Phénotype: Indica/Sativa/Ruderalis
Cycle de récolte: 10-11 semaines
Floraison int.: H.N D’Avril à Octobre
Floraison ext.: H.S, Octobre à Avril
Production int.: 375-475gr/m2
Rendement en ext.: 80-180gr/plante

Plus d’informations sur
Og Kush Autofloreciente

 

 

Ou avec des variétés avec un chémotype médicinal comme Afghan Kush CBD du laboratoire Worldpharma Seeds.

 

 

Afghan Kush CBD Autofloraison

 

Cette variété de cannabis autofloraison fournit un chémotype qui se distingue par son rapport CBD:THC 1:1…

Caractéristiques
Laboratoire: WorldPharma Seeds
Type de graine: Auto – Féminisée
Genotype: Indica/Sativa 90%/10%.
Phénotype: Hindu Kush
Chémotype: 1/1 CBD/THC
CDB: 9% en moyenne.
THC: 9% en moyenne.
Productivité: 600-650gr/m2

Plus d’informations sur
Afghan Kush CBD Autofloreciente

 

 

 

3-Spectre de croissance, floraison ou mixte?

 

Le spectre lumineux vous est donné par l’ampoule.

 

Il y a des cultivateurs très soignés dans ce sens, et ils changent le bulbe dès qu’ils changent la photopériode à la floraison, notre expérience nous dit que tant dans la croissance et la floraison, la plante développe tous types de chlorophylle, qui sont ceux qui capturent les différences dans les spectres de lumière solaire, sans différencier l’un de l’autre, soit dans la croissance ou la floraison.

 

C’est pourquoi nous utilisons toujours des ampoules à spectre mixte.

 

Si vous cultivez avec des luminaires HPS, le choix est bon:

 

Ampoule SHP Agrolite FLO&GRO croissance et la floraison.

Ampoule SHP Agrolite FLO&GRO croissance et la floraison.

 

Si vous préférez passer à la nouvelle merveille des luminaires LEC, son spectre, hautement optimisé pour imiter le soleil, vous obligera à vous protéger à l’aide de lunettes de soleil lorsque vous entrez dans la pièce de votre indoor.

 

Que ce soit des graines féminisées ou autofloraison, nous vous recommandons toujours des ampoules à spectre mixte pour une culture qui implique un cycle complet. Une autre question est de savoir si vous entretenez des boutures ou des plantes mères, dans ce cas, vous pouvez utiliser la lumière fluorescente avec une faible consommation d’énergie et le spectre plus bleu. La faible intensité ralentira son développement, sans causer de stress à vos plantes.

 

 

4-Dois-je utiliser une ampoule de 400,600 ou 1000W?

 

Plus l’intensité lumineuse ou la densité des lumens atteindra la plante, plus vous obtiendrez de production, bien que nous ne voulions évidemment pas perdre un seul watt.r ni un solo vatio.

 

La densité de la lumière peut être optimisée en utilisant un lumimètre (ou luxomètre):

 

 

Luxomètre digital

 

Luxomètre digital numérique très précis et facile à utiliser…

Caractéristiques
-Écran LCD de 2,7 x 5 cm basse consommation.
-Fabriqué avec des matériaux de haute qualité.
-Plages: de 0 à 50 000 lux en 3 échelles..

Plus d’informations sur
Luxómetro Digital

 

 

Cet appareil nous dira si l’intensité du projecteur est correcte en fonction de la masse végétale que vous avez dans votre espace de culture. Vous devrez mesurer les lumens à différents points de la plante, pour vous assurer que la lumière atteigne de façon homogène la surface de la plante, si ce n’est pas le cas lorsque vous devez utiliser une source de lumière plus intense.

 

Plus il y a d’espace, plus nous avons besoin d’intensité lumineuse, mais plus il y a de matière végétale, plus il faut d’intensité lumineuse.

 

Pour optimiser les coûts, nous recommandons d’utiliser des projecteurs 600W HPS ou 315W LEC par mètre carré d’espace de culture, avec un nombre de plantes n’excédant pas 12, et avec des distances focales de 60 cm en HPS, et la moitié même si vous utilisez LEC.

 

Vous aurez certainement une agréable surprise si vous commencez votre intérieur en optimisant le coût de l’éclairage

 

J’espère que vous avez utilisé cette brève étude de conseils pour optimiser votre culture de cannabis en intérieur, et n’oubliez pas de partager votre expérience avec nous, votre contribution nous aide à grandir avec vous.

Rendez-vous dans le prochain post…✍️

A bientôt!😀

the author

Apprenant et fournissant des connaissances quotidiennement sur le secteur du cannabis. Je rédacte des nouvelles et des entrées relatives à la culture du cannabis. Même si les derniers résultats ont été très positifs, ne jamais oublier: ils peuvent toujours être améliorés.

73 Readers Commented

Join discussion
  1. Alan Martínez Author on 31 août 2017

    Bonjour Desty, en effet cela correspond a 5 h et 30 min.
    Merci.

  2. desty on 24 août 2017

    J,ai le même problème que toi MAN je comprends pas 5’5 h sa veu dire quoi moi je pense 5 h et 30 min plutôt que 5 h et 5 min …..éclairer nous svp

  3. Man on 30 juillet 2017

    Bonjour!
    12 heures de lumière et éteindre les lampes 5’5 heures(5,5 c’est quoi? 5 Heures et 5 min,?)
    Puis allumer une heure et éteindre de nouveau 5,5 heures ect…
    Et les 12 heures dont vous parlez en début d’article ont les met quand?
    Suis perdus…
    ça a l’air super,mais je comprend pas bien,désolez ce n’est pas votre faute,juste j’ai du mal à saisir.
    Merci beaucoup!

  4. Jiang on 22 mai 2017

    Bonjour, première session avec vos horaires. Pour le moment j’avoue elles sont un peu plus explosives que d’habitude et cela en période croissance. La période floraison est ok je faisais comme vos préconisations et jamais eu de soucis, bien sûr une légère baisse en poids mais cela vaux le coup, jai récolté une sativa en moins de 2mois.
    Merci.

  5. skalpa on 6 janvier 2017

    Re Bonjour , Et bien un tout grand merci pour ce tuto , j ai essayé en croissance ainsi que la floraison et bien ça fonctionne , j avais des doutes pour la croissance mais pas de soucis elles ce développent même plus vite et pour la floraison j ai eu de belle bud en 8semaines comme prévus , rien a dire a part un grand merci

  6. Alan Martínez Author on 15 décembre 2016

    Salut Clints,

    Nous-mêmes et de nombreux autres producteurs ont testé la méthode et cela fonctionne. Vous serez satisfait.

    Merci pour votre commentaire.

  7. Alan Martínez Author on 15 décembre 2016

    Bonjour Madstan,
    Bien sûr, si les autres paramètres tels que l’humidité, la température, EC … sont contrôlés, non seulement vous allez augmenter la productivité, mais aussi vous économiserez sur la facture d’électricité.

    Merci pour votre commentaire et bonne chance!

  8. Madstan on 1 décembre 2016

    Hello,
    J’ai commencé une session d’accapulco gold en suivant vos conseils pour la photopériode descendante en floraison.J’ai fait les 2 premières semaines en 11/13.
    Pour les 2 prochaines semaines,je descend à 10,5/13,5.
    Vous pensez que je peux gagner en productivité et réduire ainsi le temps total de floraison?

  9. skalpa on 24 novembre 2016

    je viens de tomber sur votre methode , que je viens de lire attentvement , je vois pas beaucoup de réponse de personnes qui aurais essayé cette méthode se qui est domage …. j ai la chance d avoir un coté végétatif ainsi qu un coté floraison , je viendrais vous dire mes impressions d ici 3 semaines le temps de me rentre compte si c est éfficace ou pas .

  10. Clints on 17 novembre 2016

    Salut j’ai mis en pratique la méthode que vous présenté c’est à dire 12h on/5.5h off/1h on/5.5 off sur une plante qui a reçue précédemment une période de lumière de 18h on/6h off et je voudrais savoir si cela ne risque pas que la plante passe en floraison ? Ensuite je peux confirmé que cette méthode fonctionne aussi bien que 18h on/ 6h off. Mais maintenant mon souci est de savoir si cela marchera sur une plante qui a précédemment reçu 18h on/ 6h off de période de lumière.

  11. Alan Martínez Author on 3 octobre 2016

    Salut slim,

    Vous devez connaître la génétique vous voulez cultiver, pour vous donner les meilleurs conseils, mais je mettrais 12 pots de 11 litres dans votre placard de culture. De cette façon, vous allez obtenir la meilleure productivité.

    Merci et bonne chance!

  12. Alan Martínez Author on 3 octobre 2016

    Salut Thomas,

    La production que peut donner neuf plantes dans un pot de 100 litres sera la même production que peut donner une seule plante dans le même pot car les racines vont s’entrelacer et ne pousseront pas comme si elles avaient toute la liberté dans le conteneur. Je recommande de les planter individuellement.

    Salutations!

  13. Alan Martínez Author on 3 octobre 2016

    Salut Jacks réussite,
    bien sûr, cela dépend de la taille des pots et la taille que vous voulez que la plante adquière . La durée moyenne de la phase végétative est d’environ 5 semaines.
    Salutations!

  14. Jacks réussite on 16 septembre 2016

    Bonjour combien de temps dure la croissance avec votre méthode

  15. Thomas on 3 septembre 2016

    Bonjour,

    Avez-vous déjà essayé un seul grand pot de 100L, dans lequel mettre environ 9 plants ensemble?
    Ainsi, les racines peuvent ‘communiquer et échanger’ comme dans la nature? Et meme, pourquoi pas, y mettre des vers de terre etc…
    Merci

  16. Romuald on 28 août 2016

    Hello . Intéressant
    Je cherche à m’équiper pour un besoin personnel et je suis un peu perdu dans toute les méthodes et du coup je ne sais plus ce que je dois acheter.

  17. slim on 20 août 2016

    salut, jai un box mylar de 120cmx120cmx200cm ,cooltube reflécteur ,ballast qui fait 600,400,250w, 2 lampes hps/mh 400w,250w, ventilo,filtre carbon ,extracteur,intracteur,gaine ,collier. combien de plant puisse mettre?. pour recolter le plus que possible .merci

  18. Alan Martínez Author on 19 août 2016

    Salut Nerd,

    Si je dois recommander une variété à cultiver à l’intérieur, qui vous offre une récolte abondante et de qualité, je choisirai sûrement la Jack Herer http://www.piensaenverde.eu/fr/graines-cannabis-piensa-en- jack-herer.html
    La taille des pots dépendra de votre goût, pour moi l’idéal est de 9 plantes dans des pots de 11 litres par m2, la qualité de l’herbe est la même, bien que la productivité est légèrement plus élevée si le pot est plus grand, mais par contre se prolongera un peu plus le cycle de culture.
    Je laisse un lien vers notre blog http://www.piensaenverde.eu/blog/fr/ de sorte que vous puissiez vous informer sur les dernières nouvelles concernant le secteur du cannabis

    Merci pour tout!

  19. Nerd on 23 juillet 2016

    Salut du soir à tous et que l’été soit chaud.
    Je suis sur le point de tenter votre méthode dans du 1.50×1.50×2 / 600w
    Qu’elles seraient les meilleurs variétés susceptible d’apporter rendement et rapidité dans un cycle complet ?
    Quelles différence y a t il dans le rendement/qualité entre des pots de 7 L et des 21 L. Mise à part le nbres qui sera réduit en conséquence…?

    Merci pour les info de bases qui me plaisent en tout points… si vous en avez d’autre des comme ça ou des liens pour de nouvelles infos, je serais preneur.

    Cordialement.

  20. Alan Martínez Author on 25 juin 2016

    Salut Pat,
    Vous pouvez aussi mettre 16 pots de 7 litres par m2, la dernière culture que j´ai fait de cette façon m´a aussi donné de bons résultats. En ce qui concerne le cycle de lumière à l’intérieur des variétés autofleurissantes je recommande 18/6 ou même 20/4, évidemment, plus la plante reçoit des heures de lumière une plus grande productivité et résine elle nous donnera. Merci de lire notre blog et bonne chance!

  21. Alan Martínez Author on 25 juin 2016

    Salut Rich,

    La lumière du soleil est parfaitement compatible avec la lumière à l’intérieur avec des lampes au sodium. Si vous ne disposez pas de beaucoup de soleil, alors vous pouvez les passer à la lumière artificielle.

    Merci pour ton commentaire!

  22. Rich on 16 juin 2016

    Je suis orienté plein sud au milieu du bois. Avez-vous déjà essayé le solaire passif (lumière du soleil) à l’intérieur et combler le manque d’heures d’éclairage par des lampes ?

  23. Pat on 15 juin 2016

    Bonjour Alain,
    Tu dis que pour un espace de 1 m2 le mieux c’est de mettre 9 pots à 11 litres. Cependant il y assez de place pour mettre 16 pots . Pourquoi ne mets-tu pas 16 plants.?
    En ce qui concerne les autofloraisantes j’ai lu sur certains sites que le meilleur cycle serait de 12/12 heures et sur d’autres on favorise le cycle 18/6. Est-ce que la durée d’éclairage joue sur la durée de floraison?
    Merci pour ta réponse

  24. Greenhornet on 16 avril 2016

    Igor, avec des graines régulières cette ne donne pas plus de chances d’avoir des mâles au contraire. Cette méthode réduit le stress car elle accompagne la plante progressivement dans sa croissance.

  25. Greenhornet on 16 avril 2016

    Critik pas de soucis poursuis la méthode. Cette méthode est fiable.

    Elle vous fera économiser beaucoup.

  26. Alan Martínez Author on 14 avril 2016

    Salut Critik,

    Bien que vous n´avez pu suivre le protocole dans la phase végétative, vous pouvez suivre cette méthode que dans le stade de la floraison.

    Merci pour ton commentaire!

  27. critik on 6 avril 2016

    Bonjour
    Suite a une erreur de programmateur je me retrouve sans le vouloir dans votre configuration a savoir un régime 12/12 . Il me manque la fameuse heure intermédiaire qui coupe la nuit .Tout le monde se porte bien? et votre article me rassure . Pouvez vous me dire quel sera l impact ? Dois je suivre les même temps que vous pour la croissance, malgre mon erreur?
    Merci

  28. Alan Martínez Author on 13 mars 2016

    Bonjour Olivier,
    Dans la phase végétative nous recommandons 12 heures de lumière suivies, 5’5 heures éteintes, puis allumer à nouveau 1 heure et nous finissons la journée avec 5’5 heures éteintes.

    En ce qui concerne la quantité de pots comme vous voulez Si nous parlons d’une chambre de culture que vous avez, le substrat recommandé pour 1m2 serait d’environ 100 litres.
    Ainsi, vous pouvez utiliser toutes ces options:

    – Un pot, de 100L
    – 2 pots de 50L
    – 4 pots, de 25L
    – 9 pots de 11L
    – 15 pots de 7L
    Avantages et inconvénients de cultiver avec plus ou moins de pots?
    Nous donnons quelques données, moins de plantes placées, moins de graines sont nécessaires, mais bien sûr, la phase végétative et de floraison seront plus longues et dépensent plus de lumière. Si nous mettons de nombreuses plantes, nous réduisons le cycle des cultures et économisons sur les factures d’électricité, bien que nous dépensons plus en graines.

    Je vais vous dire un secret, ma culture intérieure préférée de marijuana est de 9 pots de 11 litres. Vous savez, à mi-chemin est la vertu;-).

    Bonne chance et merci pour votre commentaire!

  29. Olivier on 6 mars 2016

    Bonjour,
    Je suis débutant est je voulais savoir combien de plantes je peux mettre dans une box100*100*200 et une 600w et aussi avec cette méthode je comprend pas que veut dire « ensuite 1heure On et 5,5 OFF à quel moment si on démarre avec 12ON et 5,5OFf et 3semaine de croissance
    Merci pour vos conseils

  30. Alan Martínez Author on 3 mars 2016

    Salut Anthony,

    Je pense que vous pourriez mettre dans votre placard de culture deux plantes de plus, c´est approprié avec une ampoule de 400w.
    Merci pour ton commentaire.

  31. Alan Martínez Author on 3 mars 2016

    Salut Igor,
    Dans les tests que nous avons fait, aucun indice d’hermaphrodisme dans les cultures d’intérieur avec l’éclairage traditionnel.
    Merci pour ton commentaire.

  32. Weedmilky on 19 février 2016

    salut je suis nouveaux dans la culture intérieur j’ai une box de culture de 40x40x160 mh 150wdans j’ai mis 3 graine a germer et débute la croissance sous 18/6 de lumière on aprés 2 semaine de croissance 2 plan dont les cotillon sont sortie ainsis que les premier feuille l’autre n’est pas sortie je les donc virée et on ma conseiller de passer vite en flo car ma box aller être trop petite donc je suis passer en flo ! mais j’ai changer de box entre temps et passer a la 80x80x180 et je les et passer en flo dans la grande box donc en mh 400w sa ma grammer un plan donc j’ai repasser le seul plan qui me rester dans ma petite box mais je voie plus trop difference la plante de pousse plus mais quelque feuille apparaisse c’est compliquer je c’est mais j esseye aux mieux de vous expliquer mon probleme .. je suis sous mh 150w extracteur winflex 125 tt black je n’est pas de ventilo ni de filtre a charbon je suis en lumiere a 23degres et la nuit entre 18 et 19 degres en humiditer je suis entre 25 et 30 jour et 15 et 20 nuit . merci pour vos reponse j’ai remis 3 graine a germe pour les mettre directement dans la grande box et commencer la croissance en 150 w hp 18/6 je les et mis a germer il sont germer la il sont en cube dessecher easy plug combien de temps me conseiller vous de les laisser dans les cube dessecher et quand les mettre en pot merci pour vos reponse .

  33. anthony on 14 février 2016

    bonjour je voulais savoir si mon matériel est adéquat,box de 125,60,180 extracteur et intracteur vko diamètre 125 ventilateur lampe 400 hps et j ai 4 demoiselles dans ma box,a combien je peu en mettre au maximum.merci

  34. Igor on 2 février 2016

    Bonjour, avec des graines régulières cette thecnique ne risque-t-elle pas de donner plus de mâle ?

  35. Phil on 26 janvier 2016

    Ca marche le mėthode pour la croissance , je. Ne fait plus que cet mėthode pour ma croissance

  36. Alan Martínez Author on 25 janvier 2016

    Salut Max,

    Il est préférable de suivre les directives de l’éclairage dans toute la culture car les plantes s´habituent progressivement (comme cela se produit dans la nature) au changement de cycle, mais je ne pense pas que vous ayez des problèmes même si vous l’appliquer seulement en floraison.

    Racontez-nous votre expérience. Bonne chance!

  37. max on 16 janvier 2016

    bonjour je souhaite savoir si on peut faire la phase de croissance avec le 18/6 classique mais faire la floraison avec votre technique? (5 plants de critikal kusk féminisées)

  38. Piensa en Verde Author on 5 janvier 2016

    Salut Green Hand,

    Cette méthode a été testée sur des variétés féminisées, avec des plantes automatiques qui ne dépendent pas de la photopériode, nous recommandons 20 heures ON et quatre OFF. Tous les tests qui ont été faits ainsi, ont donné les meilleurs rendements.
    Bonne chance et merci pour votre commentaire.

  39. green hand on 29 décembre 2015

    Et pour les autoflo?Le 12 5,5 1 5,5 sa fonctionne aussi?
    Et si on a commencé en 18 6 avec les autoflo,, sa ne risque pas de les stresser?
    Merci

  40. belhetten on 26 octobre 2015

    Salut a tous
    Cette methode et etudier sur la pousse en exterieur qui correspond a un eclairage croissant jusqu’aux solstice d’ete et un eclairage decroissant apres.

    En exterieur la culture commence vers avril jusqu’a fin juin , la periode de lumiere passe de 12h45 pour le 1er avril jusqu’a 15h20 pour le 21 juin
    une augmentation de lumiere de 2h35 sur 3 mois

    et de juillet jusqu’a octobre, donc de 15h20 en diminuent jusqu’a 10h30 pour le 31 octobre
    une perte de 2h50 sur 4 mois

    a vos calcule
    pour 4 semaines de croissance (temps croissant)
    et 8/10 semaine de floraison (temps decroissant)
    bonne soiree a tous

  41. Piensa en Verde Author on 10 août 2015

    Bonjour Georges,

    En principe, il ne devrait pas y avoir de problème. Le changement de cycle de lumière est progressif et nous essayons ainsi d’imiter le climat extérieur le plus possible.
    Merci pour votre commentaire et bonne chance!

  42. Zorg3 on 4 août 2015

    Salut,
    J’ai mis à germer 15 graines vendredi dernier, la elles sont sous mini serre en mode 18 / 6…
    Si je décide de passer à cette méthode, y’a t’il un risque de stress, vu que changement radical du timing d’illumination?

  43. pascal on 30 avril 2015

    Le temps de culture est il le même ou moins rapide

  44. Kiening on 29 avril 2015

    Bonjour
    J’ai préparé 300 G de lentilles germées sans problème.
    ça en fait quelques milliers!
    y a t’il une combine pour séparer le germe de la lentille?
    Car si je dois les faire une par une à la main j’en ai pour une journée!
    Merci

  45. Piensa en Verde Author on 28 avril 2015

    oui, c´est possible, mais pour de meilleurs résultats, nous recommandons d’utiliser un Light Rail:
    http://www.piensaenverde.eu/fr/rail-economique-light-rail-pour-spot-de-cannabis.html

  46. Piensa en Verde Author on 28 avril 2015

    Bonjour, 5,5 sont les heures que la lampe doit être éteinte dans la phase de croissance.
    Merci et bonne pousse.

  47. Kiening on 24 avril 2015

    Merci,
    Mais quelle quantité d’eau et de lentilles?

  48. Piensa en Verde Author on 23 avril 2015

    Bonjour.nous avons essayé la méthode avec des variétés féminisées, dans le cas des variétés auto, selon les recommandations dans les cultures intérieures l´éclairage sera 20/4.
    Cependant, peut-être certains utilisateurs du blog ont essayé de cultiver avec ce système des graines auto et peuvent nous aider.
    Buenos fumée!

  49. Kiening on 23 avril 2015

    Bonjour,
    Que veut dire 5’5 ?

  50. paquito on 22 avril 2015

    bonjour jai une 600w et je voudrais cultivé dans un espace rectangulaire style 150x90x200 ou autre et til possible au lieu de 120×120

  51. pascal on 19 avril 2015

    Je vais essayer votre technique sur mes feminised. Pour les auto est ce valable? Merci

  52. Piensa en Verde Author on 30 janvier 2015

    Dépendant de la puissance lumineuse vous pourrez mettre plus ou moins de plantes, je recommande toujours 600w et 9-16 plantes par m2. Si vous avez besoin de carburant pour une récolte abondante sur Piensa En Verde vous pouvez trouver des packs d´engrais de Top Crop. Avec eux, vous aurez toute la nourriture que vos filles ont besoin.

  53. apprenti on 24 janvier 2015

    Bonjour a tous alors voilà moi et des amis alons bientôt faire poussée mais nous somme très limité nous avons une pièce bien éclairé qui sera dédié a la pousse pour 2/3 plante qu’avons nous besoins

    On pensé a ceci
    Faire germer les plantes et une Foix fait les mettre en peau avec du bon terreau

    Donc avec un minimum comment bien faire poussée nos plante si cela et possible ?

  54. Nandatebayo on 20 janvier 2015

    Bonjour,
    des recherches ont montré que la quantité de THC est deux fois plus importante avec une photopériode de 12 heures plutôt qu’avec une photopériode de 10 heures :

    « Author: J.R. VALLE,, J. E. V. VIEIRA, , J.G. AUC?LIO, , I. F. M. VALIO
    Pages: 67 to 68
    Creation Date: 1978/01/01

    Influence of photoperiodism on cannabinoid content of Cannabis sativa L.
    J.R. VALLE,
    J. E. V. VIEIRA, 1
    J.G. AUC?LIO,
    I. F. M. VALIO
    Department of Biochemistry and Pharmacology, Escola Paulista de Medicina, Caixa Postal 20372, 01000 S?o Paulo, S.P., Brazil
    Abstract
    Cannabis sativa plants submitted to 10 and 12 hours of natural light showed different content in cannabinoids. An increase of exposure to natural light of only 2 hours a day, at least, doubled the average amoung of THC, but decreased that of cannabichromene.

    To study the influence of light on flowering of Cannabis sativa (Valio and Valle, 1973), seedlings and rooted cuttings obtained from hemp seeds cultivated in plastic pots were submitted to different photoperiodic treatments. Lots of 10 plants were used per treatment and all the pots were moistened every day with tap water and every 15 days they were given a complete Hoagland’s nutrient solution. Temperature ranged from 17 to 34 °C.

    During the 65 days period all plants on the 8-, 10- and 12-hour photoperiods flowered. Plants on 14- and 16-hour periods did not produce visible flowers. The flowering tops and leaves from plants with 10 (A) or 12 hours’ (B) exposure to natural light in the glasshouse were collected, dried at room temperature, separated from seeds and fibres and powdered. Powders (A) and (B) were extracted with chloroform (Fairbairn and Liebmann, 1973) and their content of cannabinoids determined through gas chromatography by employing basically the procedure of Lerner and Katsiaficas (1969). Presence of tetrahydrocannabinol, cannabichromene and cannabinol was shown in both samples and quantitative estimation of these cannabinoids appears in the table.

    TABLE
    Photoperiodism and cannabinoids content in Cannabis sativa L. a
    Daily natural light in glasshouse

    Cannabinoids
    ………………………………10 hours (A)(g %)………….. 12 hours (B)(g %)
    Tetrahydrocannabinol . . . . .1.26 ± 0.08……………… 2.94 ± 0.09
    Cannabichromene . . . . . . .. 0.44 ± 0.04………………… 0.25 ± 0.02
    Cannabinol . . . . . . . . . . . . . 0.96 ± 0.09……………….. 1.36 ± 0.12

    aAverage and standard deviation.

    Deceased February, 1973.

    Kimura and Okamoto (1970) have studied the seasonal influence which interferes with the content of some constituents in differents parts of the plants.

    From our data we may conclude that an increased length of natural light of only 2 hours a day at least doubled the average content of THC and decreased significantly the average content of cannabichromene. Cannabinol content, however, did not reveal significant difference.

    Bibliography
    Fairbairn, J.W., and J.A. Liebmann. The extraction and estimation of the cannabinoids in Cannabis sativa L. and its products. J. Pharm. Pharmacol., 25, 150, 1973.

    Kimura, M., and K. Okamoto. Distribution of tetrahydrocannabinolic acid »

  55. Piensa en Verde Author on 1 septembre 2014

    Cette méthode a été essayée avec succés. Pourquoi pas s´y aventurer?

  56. Mobydick on 25 août 2014

    Bonjours avec cette méthode en phase de croissance que vous proposer la plantes risque pas de passer en flo toute seul ? Puisque il faut 12heure de lumières pour provoquer la floraison

  57. Piensa en Verde Author on 21 juillet 2014

    ok

  58. GandjaMeister on 6 juillet 2014

    Bonjour,

    J’ai opté après quelques recherches sur le net pour votre technique. La croissance a été faite de façon traditionnelle et la floraison comme vous l’avez indiquer. Demain ça fera trois semaines quelles sont passés en floraison. Je trouve quavec cette technique les pieds tigent beaucoup plus. Elles sont passés en flo à 20cm un pied est à presque 40cm et le second à peine 30cm. (Sur le second j’ai coupé l’opex principal pour faire deux branches principales.) Les fleurs apparaissent mais aucunes bud n’est en formation. Par contre les pistils sont magnifiques. Je vous tiens au jus.

  59. Piensa en Verde Author on 19 mai 2014

    En effet la transplantation peut être traumatisant pour la plante, mais n’a rien à voir avec la floraison. Vos plantes vont commencer à fleurir que lorsque vous réduisez les heures de lumière, je veux dire changer votre photopériode.
    Je vous laisse quelques conseils pour que le changement de pots ne cause pas un choc pour vos plantes.

    Il est préférable de transplanter quand les lumières sont éteintes, la lumière peut endommager les racines, nous aurons aussi quelques heures d’avance, jusqu’à ce que les lampes s´allument à nouveau, de sorte que les plantes se remettent de ce changement.

    Vous devez arroser abondamment et voir si le nouveau substrat ajouté à la transplantation égoutte bien, mais ne pas inonder le milieu de culture, des régimes d’humidité et de sécheresse favorise l’expansion des racines

    2 jours après la transplantation, il est souhaitable que la lumière soit moins intense aussi garder à l’esprit que tout produit contenant des champignons trichodermas oui vitamine B1 aidee à réduire le choc de transplantation.
    Bonne chance et merci pour votre participation.

  60. gazgull on 14 avril 2014

    Salut… mes plants ont 10 jours… en 18/6.. je vais les passer sur des pots intermédiaires… passer à cette méthode ne risque pas de les « choquer » ? y’a t’il un risque qu’il passe en flo ?

    Manu

  61. Xavrider on 14 décembre 2013

    Je fais l’expérimentation, pour le moment aucune différence avec un cycle 12 /12, j’ai même l’impression en comparant les photos que je fais + de trichomes avec cette méthode, niveau densité c’est compact

  62. Piensa en Verde Author on 21 novembre 2013

    Avez-vous expérimenté cette méthode pour faire des économies?

  63. Piensa en Verde Author on 21 novembre 2013

    Pas de changement en ce qui concerne la récolte.

  64. Piensa en Verde Author on 21 novembre 2013


    Nous avons aussi des connaissances aux états Unis qui nous ont informé et recommandé cet article, car eux l´utilisent et la méthode fonctionne.
    Je vous laisse le link ci-dessus.
    Merci.

  65. Sur2ans on 10 novembre 2013

    Voila 2 ans, 11 récoltes , 11 expérimentations , que je teste l’importance des cycles chez notre amie marie … il s’est avéré que avec les mêmes paramètres lumière , terre , chaleur, espace , le cycle où le rendement est le meilleur se situe a 12/12.
    A mon avis ceci s’explique par le fait que nos graines sont des sélections génétiques faites par les plus grands distributeur.
    En revanche ma dernière expérience démontre qu’1 pied est plus productif que 2 dans la mesure ou il peut occupé le même espace que les deux (ex: 60cm/60cm= 250grécolté pour un pied seul et 180 récolté pour deux pieds )
    Le secret, c’est les enzymes ! +20% de poids !

  66. SensiGreen on 10 novembre 2013

    Très connu aux USA, tu sais donner des sites qui en parlent ?
    Qui est à l’origine de ce mode de culture vu que vous l’avez seulement testé ?

  67. Xavrider on 10 novembre 2013

    Bonjour j’aimerais savoir si votre méthode pour la floraison modifié la quantité de la récolte par rapport à un cycle 12/12 constant?
    Merci à vous

  68. Piensa en Verde Author on 17 octobre 2013

    Fait nous part des résultats!

  69. Piensa en Verde Author on 17 octobre 2013

    Fait nous part des résultats!

  70. BudSponsor on 16 octobre 2013

    Hello.je viens de démarrer une session avec vôtre methode.je croise les doigts et je compte sur vous. @+

  71. hellsass on 15 octobre 2013

    Je vais essayer de faire la croissance avec cette configuration d éclairage mais bon vu que je fais grand maximum 2 semaines de croissance je doute que ca fasse une grande différence. Pour ce qui est de la floraison j utilise les mêmes réglages que vous a la différence que je commence a 12h et je réduis de 15min toute les semaines

  72. Piensa en Verde Author on 15 octobre 2013

    La source est nous-mêmes. Nous l’avons expérimenté et nous avons pu constater que c’est une méthode efficace. Il s´agit d´un système peu connu en Europe mais très développé en Amérique et il fonctionne!
    Nous espérons vous avoir aider.
    Merci

  73. Paul on 14 octobre 2013

    Comment la plante peut avoir une meilleure croissance en ayant que 13heures de lumière ?
    Des courbes ont été publié quand à la croissance de la tomate qui montre qu’elle est optimale avec 20h de lumière par jour mais les 2h en plus font plus consommer que gagner en temps.
    Avez-vous une source svp ? Je suis intéressé !
    Pour la floraison c’est pas bête , a tester 🙂

    A toute !

HAVE SOMETHING TO SAY?