Note de notre lecteur

[Total: 8 Moyenne: 1.5]

Cette page décrit comment consommer du cannabis pour un fumeur régulier (qui souvent évite l´utilisation de filtre dans ces cas), par contre nous recommandons fortement d’utiliser des vaporisateurs pour consommer nos fleurs sans mettre en péril notre santé.

cigarro-marihuana-hacer-filtros-medicinal

  1. Grinder. Nous n`avons pas besoin de beaucoup de quantité, n´oubliez pas que vous devrez attendre quelques minutes entre deux bouffées pour peu à peu « assimiler ».
  2. Le matériel que j´utilise. Chacun avec ses goûts;)
  3. Vous devez prendre comme un divertissement rouler un ou deux joints et les laisser faits, au début cela paraît difficile, mais il y a beaucoup d’informations à ce sujet.
  4. Maintenant, stocké dans un endroit sombre, sec et ne jamais laisser sortir les odeurs (par discrétion).

Au moment de la consommation du cannabis, il est très important de ne pas mélanger avec du tabac, le tabac fera un effet inverse dans votre maux de tête. Le tabac diminue la concentration en oxygène dans le sang, ce qui augmente l´irrigation (impulsions) pour contrer ce manque de O2 dans le corps. Si l´irrigation augmente, la douleur et la fréquence des impulsions dans notre tête augmentent également. Il est donc important d’oublier le tabac, fumer calme, peu, et dans un endroit aéré et frais.crutchview

Pour faire un joint, personnellement, j´utilise toujours deux filtres. Le premier en carton-roulé, qui aide à ne pas approcher la María incandescente au second filtre, refroidit la fumée et donne plus de consistance à la cigarette. Le deuxième filtre est l´habituel, de cellulose ou de fibres, ce qui frênera de nombreuses substances nocives pour la santé après la combustion du joint. De plus, ces deux filtres nous donneront une fumée plus douce, si vous n’êtes pas habitué il est fréquent de ressentir des démangeaisons et toux, fumer très peu à peu.

Sur les photos vous pouvez voir le grinder pour broyer le cannabis, il est donc plus homogène et nous n´aurons pas de « surprises » en fumant. Bien sûr, vous pouvez aussi le faire à la main. Nous avons également besoin d’un carton pour la première buse, bien que vendue avec une taille idéale, elle 4309_Grinder-Madera-Party-75-mm-piensaenverdepeut être faite comme vous voulez. Les filtres si possibles fins, il n´est pas nécessaire de rouler un grand joint car certainement aussi, nous n´allons pas le fumer entier, l’une des bonnes choses de ne pas avoir de tabac, et de le laisser s´éteindce et continuer à tout moment sans mauvais goût ni endommagé.

Comme indiqué dans l’image (3) nous plaçons le cannabis, le filtre de carton qui sépare le cannbis du filtre réel et ce dernier à la fin. Donc, le filtre ne sera pas brûler par la combustion, les bouffées seront plus agréables et moins nocives. Si vous êtes un fumeur très habitué et avec des besoins plus élevés pour la consommation régulière, il est probable que vous supprimerez le dernier filtre.

Source

the author

Apprenant et fournissant des connaissances quotidiennement sur le secteur du cannabis. Je rédacte des nouvelles et des entrées relatives à la culture du cannabis. Même si les derniers résultats ont été très positifs, ne jamais oublier: ils peuvent toujours être améliorés.

1 Readers Commented

Join discussion
  1. Man on 7 septembre 2015

    Salut! perso s je sacrifie 2 plants que je laisse en croissance à l’année, et dont je coupe les feuilles tout les 15 ou 20 jours.
    Je les utilises à la place du tabac, c’est super agréable au gout ,et un millions de
    fois moins nocif que le tabac et son millier de produits chimique, mercure alu, ect ,si si…
    Je ne leurs donne que l’eau de mes graines germées elles sont bien productives, et sans mauvais gout*
    L’idée de leurs donner de l’eau de mes graines, met venu grâce à un article de
    piensa verde sur l’auxine, alors Merci PIENSA VERDE !!!
    Bonne continuation à tous et toutes *

HAVE SOMETHING TO SAY?