6 Mythes sur la germination des graines

Note de notre lecteur

[Total: 13 Moyenne: 2.7]

La germination des graines est le moment le plus délicat dans la culture de la marijuana. De nombreux livres ont été écrits, beaucoup d’informations sur le Web, des tutoriels, des vidéos, mais une chose est le voir et une autre le faire.

La théorie est simple, eau, chaleur, humidité, mais vraiment derrière cette théorie simple il y a beaucoup de détails, découvrez les six mythes sur la germination des graines de marijuana.

Identifiez-les pour pouvoir les éviter:

1. L’aspect d’une graine est fondamental

Il semble logique, grande, grosse, forte, avec des changements de tonalités qui lui donnent un aspect plus authentique, plus forte, de meilleure qualité.

Et si nous avons de petites graines blanchâtres, avec un aspect plus fragile qu’un papier à cigarette, la première chose que nous pensons, quelle merde …! Les arguments habituels que nous nous posons sont, cette graine est peu formée, elle a été recueillie à partir du sol trop tôt et ne va pas germer avec force, cette graine n´est pas saine, elle a l’air très faible et insignifiante, très petite, elle ne va pas nous donner une grande plante.

Après les conseils parfois entendus ci et là, certaines personnes pressent la graine fortement pour voir si elle est résistante, ce qui peut conduire à un « epic fail » ou « Echec retentissant », car si elle n´est pas serrée dans certains points spécifiques, toutes les graines s´écrasent. Le bon point est aux extrémités, où plus de pression peut se faire. En tout cas, les graines sont fragiles et il n´est pas recommandé de serrer fortement, il est préférable d’attendre et de voir si elles vont bien, ce test a très peu de valeur.

sativa-and-indica-280x392

Famille du cannabis

L’aspect d’une graine a peu à voir avec la qualité ou la force de la germination, sauf pour les cas extrêmes où vous pouvez voir des dommages, peu importe si elle est tigrée ou non, grande ou petite, ou quel que soit l´apparence extérieure.

En fait, comme règle générale, les graines Indica sont plus grandes et plus grosses, mais produisent des plantes plus petites. Alors que les graines Sativa, plus sa pureté est grande, plus petites et souvent fragiles peuvent être.

A force de voir des milliers de graines, nous pouvons distinguer aussi d’autres détails tels que le style des graines de certaines banques, comme Dutch Passion, l’une des meilleures banques du monde, par contre leurs graines généralement ne sont pas tigrées et sont petites, mais pas pour autant leurs plantes poussent mal ou ont des problèmes de germination.

marihuana

Plantes de chanvre

2. Toutes les graines sont identiques, il s´agit de la marijuana

Une croyance totalement acceptée, bien sûr, nous ne parlons pas d’orties, il s´agit de la marijuana! de sorte que toutes vont sortir identiques (comme sur la photo du catalogue si possible) et doivent également répondre aux conditions extérieures dans lesquelles je veut la soumettre, n´est-ce pas?, eh bien Non.

jack-and-bud-250x212

Jack Herer – The Hemperor

Bien que son apparence soit exactement la même (comme nous l’avons dit, sans importance), même si elles proviennent toutes de la même variété, tels que Jack Herer qui coûtent très chères, achetées du même paquet, emballées toutes ensembles comme des sœurs, eh bien cela ne veut pas dire qu’elles sont identiques.

Chaque graine est un monde, comme chaque chien est différent et chaque personne est différente. Nous sommes tous des êtres vivants, et la marijuana aussi, naît, grandit, se reproduit et est incinérée avec plaisir par des gens comme nous.

L’exemple d’une famille avec de nombreux frères est parfait, sont-ils identiques? Réagissent-ils pareil aux stimulations externes? Habituellement, les frères et sœurs viennent d´un même « crossover » de père et de mère, du même emballage et parfois se rapprochent dans le temps, alors pourquoi les gens sont différents et agissent différemment? parce que les conditions internes en sont pas exactement semblables et des facteurs externes ont fait d’eux qu´ils évoluent de différentes façons.

Avec les graines de marijuana, la même chose survient, être sœurs signifie qu´elles partagent de nombreux traits en commun, mais en aucun cas vont accepter le même traitement, chaque graine est unique, tout comme chaque être humain est unique.

agua

Pas toutes les eaux sont appropriées pour les plantes de cannabis

3. N´importe quelle eau est bonne pour les graines

Bien sûr, si l’eau du robinet sert pour nettoyer mes fruits et légumes, pour cuisiner et boire, pourquoi serait-il différent pour les graines? Oui et non, parfois, l’eau du robinet peut être bonne pour germer toutes sortes de graines, mais il y a plusieurs facteurs à considérer.

eau-demineralisee-5l

Uutiliser de l’eau déminéralisée

Des choses comme le niveau de dureté de l’eau sont très importantes, si l’eau est très dure (avec plus de matérieux solides dissous en elle) elle est généralement pire pour germer les graines. Certains des éléments dissous dans l’eau peuvent être nocifs pour le processus. Il est donc conseillé d’utiliser de l’eau déminéralisée, vendue dans les supermarchés à un prix très abordable, sans solides dissous, ou ce qui est le même, avec un niveau de electroconductivité de 0.0.

L’eau minérale est tout le contraire, contient de nombreux minéraux, ou ce qui est la même chose avec de nombreux solides dissous dans l’eau, la plupart inutiles pour la marijuana, ce qui peut lui faire plus de mal que du bien.

Dans le cas où vous devez utiliser l’eau du robinet il est préférable de prendre des précautions, la grande majorité des solides dissous dans l´eau s’évaporent au fil du temps de l’exposition à l’air, ce que vous pouvez faire est de mettre de l’eau dans un récipient de large bec pendant au moins 24 heures, après cette période de temps, l’eau est beaucoup plus appropriée pour cet usage.

Mentionner également qu’il y a beaucoup de gens qui germe dans un verre d’eau à la place d´utiliser un sopalin et un tupperware, ce qui est déconseillé, car l’eau est à des degrés plus froid que l’environnement, outre l’eau stagnante va pourrir dans le temps et la graine peut mourir par manque d’oxygène si elle germe et va rester de nombreuses heures dans l’eau.

dinero

Les graines les plus chères ne sont pas forcément les meilleures.

4. Les graines achetées sont meilleures

Un prix est payé, pour la variété, la génétique, la qualité, la stabilité, mais jamais pour les rendre plus faciles à germer que des graines données et cela est dû à l’adaptation des espèces aux médias.

Une plante indigène (qui vient du même endroit) est dans son milieu d’origine, pour lequel elle a évolué et est donc parfaitement adaptée aux conditions, changements et cycles. Ceci est la raison pour laquelle, si un ami de votre zone vous offre des graines cultivées dans votre zone, vont poussées comme des clichés. Alors que si nous apportons une espèce d´ailleurs, va subir une période d’adaptation au nouvel environnement ou même il est possible qu´elle ne s´adapte pas et meurt. Il est très bien acheter une variété tropicale, mais la germer à La Corogne, ou autre zone moins chaude, cela peut représenter un obstacle pour la graine.

Les graines portent leur information génétique en mémoire qui leur explique comment vont être les conditions extérieures quand elles vont écloser, lorsque la plante sort à l´extérieur, elle est préparée à ces conditions, mais si elles trouvent des conditions différentes, elle souffre et tente une adpatation ou meurt.

Par conséquent, il est très important d’aborder les conditions idéales nécessaires à tout moment, pour la germination, humidité presque totale, et pendant les premiers jours après avoir quitté la coque, supérieure à la normale et une température agréable et stable (25 degrés), plus nous nous approchons à la norme de confort de la marijuana, plus d´exemplaires survivent et poussent plus résistants.

Les graines achetées viennent souvent de très différents endroits où elles ont finalement germées, il est donc conseillé de regarder le lieu d’origine comme une information utile pour savoir quelles conditions seront meilleures pour ces exemplaires.

tierra

Terre bien préparée pour la culture

5. Germer sur terre est meilleur

Si contrôler l’eau, ce qui en théorie est simple, peut provoquer des problèmes, imaginez contrôler une terre préparée avec toutes les choses qu´elle contient.

454_propagador-piensaenverde

Serre chauffée

L’eau peut être améliorée ou modifiée, une graine, une fois qu´elle passe quelques temps à l’intérieur de la terre ne peut pas être retirée, au moins en toute sécurité.

Il est plus difficile de contrôler le niveau d’humidité, étant donné que l’excès d’eau tue la plante par le manque d’oxygène et l’absence de celui-ci tue par déshydratation. Il est également plus difficile de maintenir une température confortable, sauf si vous avez une serre chauffée.

Et le pire de tout, si la graine est dans le sol, par opposition à si nous utilisons une germination dans un tupperware, nous ne pouvons pas voir ce qui se passe, qui, une fois mise en place nous avons juste à arroser. Pour cette raison, pouvoir voir ce qui se passe et être en mesure d’agir et de changer les choses si quelque chose va mal, nous pouvons assurer qu’il est imprudent de faire germer dans la terre.

semilla

Structure d´une graine de cannabis

6. La graine doit gérer, si elle n´est pas en mauvais état

À ce stade, nous savons beaucoup de détails sur les graines de marijuana et leur germination, penser laisser le sort à la graine est trop aventureux et peut conduire à des pertes douloureuses, alors pourquoi devrions-nous continuer à le faire?

Il y a quelques trucs ou des recommandations, en dehors de tout ce que nous avons abordé plus tôt, que nous pouvons faire pour aider la plante à venir dans ce monde, pour promouvoir une naissance positive.

Les graines doivent être conservées au réfrigérateur à environ 4 degrés Celsius de température et dans un sac sans humidité. Avant qu’elles puissent germer nous pouvons les décortiquer pour faciliter briser la coquille, cela peut être fait en mettant les graines dans une boîte d’allumettes et secouant vigoureusement pendant quelques secondes. Il est essentiel de travailler avec une germination dans un sopalin avec un tupperware pour contrôler la température, l’humidité et d’autres paramètres et de voir ce qui se passe.

bwy1310831899o

Germination des graines

Nous pouvons également jeter une goutte de peroxyde d’hydrogène ou d’un stimulateur de racines à l’eau qui ensuite va mouiller le papier sopalin à l’intérieur du tupper de germination.

Suivant tous ces points et agissant pour les éviter, ces erreurs seront minimisés.

Source: semillas-de-marihuana

the author

Apprenant et fournissant des connaissances quotidiennement sur le secteur du cannabis. Je rédacte des nouvelles et des entrées relatives à la culture du cannabis. Même si les derniers résultats ont été très positifs, ne jamais oublier: ils peuvent toujours être améliorés.

No comments yet.

HAVE SOMETHING TO SAY?